ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Tuesday 5 July


Site update
Sunday 3 July


Home > Seminars > Année 2022 > Séminaire d’Alexandre Baron (15 fév)

Séminaire d’Alexandre Baron (15 fév)

Centre de recherche Paul Pascal, Bordeaux

by Martrenchard-Barra Séverine - 1 December 2021 (modifié le 9 February)


Le séminaire sera diffusé en visioconférence. Les personnes extérieures au laboratoire qui souhaitent y assister sont invitées à envoyer un mail AVANT le 15 février 9h30 à l’adresse

seminaires.ismo@universite-paris-saclay.fr

Elles recevront le lien pour se connecter en retour.

Métamatériaux et métasurfaces auto-assemblées

Générer une réponse magnétique optique artificielle dans les matériaux artificiels, constitués de résonateurs composites est à la base de l’émergence du domaine des métamatériaux au début du millénaire. Manipuler la perméabilité magnétique effective de métamatériaux a été rendu possible à des fréquences micro-ondes et a provoqué une excitation considérable dans la communauté scientifique, car elle a ouvert la voie vers la fabrication de dispositifs extraordinaires du point de vue de la propagation de la lumière. Des extensions à des fréquences plus élevées telles que le proche infrarouge ou encore le visible ont rapidement été proposées et testées, en réduisant notablement la taille des structures artificielles. La fabrication de matériaux à indice négatif, de chapes d’invisibilité et d’hyper-lentilles comptent parmi les réalisations les plus étonnantes. Deux décennies plus tard, et après des efforts d’importants efforts de recherche, les applications du magnétisme optique artificiel sont encore rares et le concept semble être confronté à un certain nombre de limites physiques fondamentales. Je passerai en revue dans ce chapitre l’état de l’art de l’approche dite bottom-up par faisant appel à la nanochimie et la physique colloïdale pour concevoir des méta-structures hybrides présentant une réponse magnétique optique à la lumière visible ou dans le proche infrarouge.