ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




mardi 27 septembre


Mise à jour
mardi 27 septembre


Accueil > À la une > Disparition d’Osman Atabek, le 27 juin 2022

Disparition d’Osman Atabek, le 27 juin 2022

par Martrenchard-Barra Séverine - 28 juin (modifié le 23 septembre)

C’est avec une très grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès brutal de notre collègue Osman Atabek, Directeur de Recherche émérite, qui fut fidèle à lui-même jusqu’au dernier jour en participant activement et avec passion à la vie scientifique de l’ISMO et en soutien extrêmement précieux des membres de son équipe et plus particulièrement des étudiantes et étudiants.

Osman avait quitté Istanbul à l’âge de 18 ans après l’obtention de son baccalauréat, afin de poursuivre ses études supérieures en France.
Diplômé de École Nationale Supérieure de Chimie de Paris (aujourd’hui Chimie ParisTech), il a obtenu son DEA de Physique Moléculaire Théorique en 1971. Il a ensuite poursuivi ses études dans le cadre d’un doctorat soutenu en 1976 sous la direction de Roland Lefebvre. Recruté au CNRS, organisme dont il a toujours été très fier, Osman a effectué sa carrière de recherche au Laboratoire de Photophysique Moléculaire (LPPM) puis à l’ISMO.

La contribution d’Osman est très importante, ses activités théoriques couvrant de nombreux thèmes de la physique moléculaire autour des spectroscopies, des phénomènes de résonance et du contrôle de la dynamique quantique moléculaire. Ses travaux l’ont conduit à la modélisation d’une large palette de processus physiques : photo-absorption, photo-émission, diffusion Raman, transfert d’énergie, photo-ionisation, photo-dissociation, génération d’harmoniques, explosion Coulombienne… Il a mené ses travaux en étroite collaboration avec des expérimentateurs, non seulement pour interpréter des résultats mais aussi pour formuler des prédictions et suggérer des expériences qui ont confirmé ses travaux. Sa passion était de comprendre les mécanismes physiques à l’œuvre, jusque dans leurs plus petits détails.

Mais au-delà de ses grandes qualités de chercheur, Osman était également très apprécié pour ses qualités humaines hors norme, pour sa capacité à tisser des liens. Il participait très régulièrement aux séminaires du laboratoire, avec systématiquement des questionnements nourris. Il y manifestait un enthousiasme incroyable pour tous types de recherches. Il participait activement à l’animation de l’équipe DIRAM, à laquelle il appartenait pleinement, et à l’accompagnement des étudiants et étudiantes en thèse.

Osman va nous manquer !
Il restera pour nombre d’entre nous, qui avons eu la chance de le connaître, un exemple d’engagement et un modèle de dévouement pour la passion qui l’a toujours habitée : la recherche scientifique.

Nous nous réunirons Lundi 4 Juillet à 14h00 devant le bâtiment de l’ISMO
en mémoire de notre collègue et ami Osman. Il s’agira d’une cérémonie
d’hommage civile et laïque, au cours de laquelle celles et ceux qui le
souhaitent pourront livrer un témoignage.

Éric CHARRON et Thomas PINO