ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




dimanche 29 novembre


Mise à jour
samedi 28 novembre


Accueil > Production Scientifique > Thèses soutenues > Année 2011 > Soutenance de thèse Sébastien Méance (16 septembre 2011)

Soutenance de thèse Sébastien Méance (16 septembre 2011)

ISMO, Orsay et Laboratoire de Photonique et de Nanostructures

par Secretariat - 9 septembre 2011 (modifié le 29 novembre 2011)

Miniaturisation et intégration optofluidique : vers une nouvelle source électrochimiluminescente autonome

Depuis que l’optofluidique a été introduite au début des années 2000, beaucoup de dispositifs combinant à la fois l’optique et la microfluidique ont été développés. De nombreuses voies originales pour l’analyse biologique et le diagnostique médical ont été proposées. Parmi celles-ci, citons par exemple, les guides d’onde liquide-liquide, les lentilles liquides adaptatives, les lasers multicolores à microgouttes, ou encore les microscopes optofluidiques sans lentille. Ces systèmes offrent de nombreux avantages liés à la microfluidique, dont leur grande flexibilité et leur accordabilité. Néanmoins, la plupart de ces systèmes utilisent une source de pompage optique externe devant être couplée aux puces microfluidiques. Le but de ce travail de thèse était d’augmenter l’autonomie et la portabilité des systèmes optofluidiques en intégrant directement la source lumineuse sur les puces. Dans ce contexte, nous avons donc étudié l’électrochimiluminescence comme méthode de pompage électrique, l’annihilation du luminophore 9,10-Diphenylanthracene permettant d’obtenir une longueur d’onde d’émission dans le bleu autour de 430 nm. Nous montrons, dans ces travaux de thèse, la réalisation d’un circuit optofluidique intégrant la source lumineuse électrochimiluminescente. Les mesures de voltammétrie cyclique ont permis de démontrer la faisabilité de l’expérience d’électrochimiluminescence sur puce avec une corrélation entre mesures électriques et optiques. Nos résultats démontrent donc la compatibilité de cette approche innovante de pompage électrique au sein de dispositifs optofluidiques.

Afiiche S.Méance - 119 ko