ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




samedi 25 juin


Mise à jour
jeudi 23 juin


Accueil > Équipes scientifiques > Nanophysique et Surfaces (Nanophys) > Recherche > Couches Ultraminces & Nanostructuration > Manipulation des nanostructures par AFM et STM

Manipulation des nanostructures par AFM et STM

Manipulation des nanostructures par AFM et STM

Responsable : Elizabeth Boer-Duchemin

Participants : Gérald Dujardin, Eric Le Moal,

Précédents contributeurs : Geneviève Comtet, Andrew Mayne, Shuiyan Cao, Edern Tranvouez & Tao Wang

L’AFM conducteur est utilisé pour oxyder localement la surface hydrogénée de diamant. Les techniques de sonde locale sont également utilisées pour manipuler des nano-objets uniques ou pour fabriquer des nanostructures.

Techniques : AFM - STM - Hydrogénation de diamant - Déposition par vanne pulsée

Fait marquant

Réalisation de couches isolantes d’épaisseur sub-nanométrique sur le diamant hydrogéné. Un nouveau régime d’oxydation anodique électrochimique induit par un microscope à force atomique conducteur (C-AFM) est démontré. Avec cette approche, des nanostructures isolantes sur une surface de diamant hydrogéné sont réalisées.

Article : T. Wang, E. Boer-Duchemin, E. Tranvouez, R. Cartwright, G. Comtet, G. Dujardin, A.J. Mayne, J. Appl. Phys. 110, 034311 (2011)