ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




dimanche 23 janvier


Mise à jour
lundi 17 janvier


Accueil > Équipes scientifiques > Nanophysique et Surfaces (Nanophys) > Recherche

Recherche

Nano-optique sous pointe



La nano-optique permet le confinement et la manipulation de la lumière à l’échelle nanométrique, malgré la « limite de diffraction » bien connue.

La spécificité de notre groupe est que nous utilisons des électrons tunnel inélastiques pour exciter localement et électriquement des plasmons de surface polaritons ou des excitons dans des nano-objets et incluons théoriquement des effets quantiques dans la modélisation de tels systèmes. La jonction tunnel donnant lieu à l’excitation est le plus souvent celle qui se trouve entre la pointe d’un microscope à effet tunnel (STM) et l’échantillon, mais peut également être la nano-jonction intégrée d’un dispositif. En particulier, nous nous concentrons sur les systèmes plasmoniques et excitoniques, mais nous contribuons également expérimentalement et théoriquement au développement de la spectroscopie de luminescence induite par STM de molécules individuelles (dans un STM à basse température sous ultra-vide).

Lire la suite

Dynamique ultra-rapide



Cette thématique porte sur des processus ultra-rapides (de l’attoseconde jusqu’à la nanoseconde) dans des atomes, molécules, nanostructures plasmoniques ou des systèmes hybrides associant molécules et nanoparticules. Le but est de comprendre la dynamique électronique et/ou vibrationnelle en présence d’une excitation optique intense, pour, à terme, contrôler des processus impliquant le transfert de charge et/ou d’énergie.

Pour cela, nous utilisons des méthodes théoriques de dynamique quantique et des méthodes expérimentales de spectroscopie non-linéaire de type pompe-sonde.

Lire la suite

Couches Ultraminces & Nanostructuration



Cette thématique s’intéresse aux mécanismes de croissance par dépôt sous vide de couches ultra-minces et de surfaces nanostructurées, ainsi qu’à leurs propriétés structurales et le lien avec les propriétés optiques et électroniques. Il peut s’agir de matériaux inorganiques, organiques ou hybrides auto-assemblées ou épitaxiées sur des surfaces métalliques ou des couches isolantes.

Nous combinons des techniques instrumentales de diffraction d’atomes et d’électrons, microscopie à sondes locales et spectroscopies optiques.

Lire la suite

Nano-dispositifs moléculaires



L’axe Nano-dispositifs moléculaires vise la formations de dispositifs moléculaires ou atomiques modèles destinés à l’étude de processus fondamentaux en physico-chimie, optique ou magnétisme. Il s’appuie sur notre capacité à assembler et décrire les propriétés et fonctions de dispositifs formés de quelques atomes ou molécules sous la jonction tunnel d’un microscope à effet tunnel à basse température.

Les processus de transfert de charge, de transport électronique ou d’interaction quantiques sont principalement abordés dans cet axe.

Lire la suite