ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




vendredi 14 juin


Mise à jour
mercredi 29 mai


Accueil > Séminaires > Année 2024 > Séminaire de Yevheniia Smortsova (21 mai)

Séminaire de Yevheniia Smortsova (21 mai)

Synchrotron DESY, Hambourg

par Martrenchard-Barra Séverine - 9 mai (modifié le 14 mai)

Luminescence stimulée par le rayonnement ultraviolet sous vide à P66/PETRA III

La structure électronique et les propriétés luminescentes des matériaux à large bande interdite en état solide ont reçu une attention considérable depuis les investigations sur l’utilisation du scintillateur de tungstate de plomb pour le calorimètre électromagnétique du CMS au CERN. La plage de l’énergie la plus informative pour les cristaux diélectriques à large bande interdite est la région de l’ultraviolet sous vide (vacuum ultraviolet, VUV) [1].
La ligne de luminescence VUV résolue en temps P66 sur l’anneau du stockage PETRA III est conçue pour fonctionner dans la région VUV-UV (3,7-40 eV) et hérite des caractéristiques de la station SUPERLUMI au synchrotron DORIS, construite par le prof. G. Zimmerer et ses collègues en 1981 [2]. Depuis son démarrage, la station a été un outil pour 24 organisations scientifiques de 14 pays différents. Actuellement, parmi les projets de recherche soumises pour les temps de faisceau, on peut mentionner la caractérisation des nouveaux matériaux prometteurs pour les scintillateurs ultra-rapides utilisés en physique fondamentale et en médecine, ainsi que le suivi des changements de la structure électronique par la formation de défauts cristallins dans des conditions de haute pression/haute température dans les matériaux destinés à être utilisés dans les réacteurs de fusion nucléaire. La capacité à exciter directement les centres de terres rares (Eu ; Gd ; Tb), difficilement réalisable dans les conditions de laboratoire, est au cœur de la recherche interne, développant le canal de détection de luminescence polarisée circulairement. Au cours de l’exposé, seront détaillées les capacités actuelles et les caractéristiques en développement de la ligne de lumière P66.

Références
1. A.N. Bel’skii et al., Optical and Luminescent VUV Spectroscopy Using Synchrotron Radiation. Crystallography Reports, 2016, Vol. 61, No 6, pp. 886-896. DOI : 10.1134/S1063774516060043
2. G. Zimmerer, SUPERLUMI : A unique setup for luminescence spectroscopy with synchrotron radiation. Radiation Measurements, 2007, Vol. 42, No.4-5, pp. 859-864. DOI : 10.1016/j.radmeas.2007.02.050